• je vous manque?

    et oui, les pauses arrivent, même aux plus chaudes d'entre nous.
    parfois la vie est trop remplie et mon blog s'en trouve le premier délaissé. mais je vais me rattraper
    et pour me faire pardonner, vous conter une autre de mes expériences. simple et banale, mais toujours aussi agréable à vivre, à raconter, et je l'espère à lire.
    il est 3 heures du matin, je rentre du travail, M. dort depuis longtemps. je suis épuisée, mais j'ai pensé à lui toute la soirée et mon sexe me le rapelle.
    je me déshabille et sens mon string bien humide pour une soirée de travail. je vois la forme du corps de M.sous les draps. entièrement nue je me glisse doucement dans le lit sans le réveiller. en faisant le plus délicatement possible, je me glisse entre ses jambes et commence à le sucer. a sa respiration, j'entend qu'il ne dort plus, mais quand même un peu dans le brouillard. sa main vient se poser derrière ma tête et il me fait avaler sa bite en entier qui durcit en un clin d'oeil. peut être crois-t-il qu'il est en train de rêver?
    toujours en me tenant la tête, il me maintient maintenant avec ses deux mains et je l'entends gémir ce qui a pour effet de m'exciter encore plus. il n'a plus besoin de me tenir la tête, c'est moi qui le mange, l'avale, le lèche dans tous les sens. je vous l'ai dit, je suis très buccale comme fille.
    ma chatte mouille à profusion maintenant, et tout en le suçant, je me caresse le clitoris. je le sens bien gonflé lui aussi, tout dur, puis je descends et me mets un doigt, puis deux. la bite dans la bouche, j'alterne un doigt dans la chatte, une caresse au clito. je commence alors à m'imaginer qu'Angelo pourrait se trouver derrière moi. je me positionne à quattre pattes, toujours en sucant goulument, le cul en l'air, j'imagine Angelo me prendre par derrière tout en continuant de me toucher.
    je ne tiens plus, j'ai trop envie de me faire pénétrer, j'attrape le sexe de M. me place à califourchon sur lui, et empale ce dernier dans mon trou imbibé. nous laissons tous deux échaper un râle de plaisir. M m'attrappe par les hanches et me pénètre au plus profond, je sens son gland taper au fond de mon vagin, le point G s'engorge, je me caresse le clito de plus en plus fort.
    je lui dit de me prendre plus fort, plus vite, nos respirations s'accélère, à chaque coup de se queue, je gémis un peu plus fort, lui aussi. de ma main droite, je me branle le clito, je plac mon doigt gauche dans sa bouche, me lèche le doigt et me l'introduis dans l'anus.
    il reprend alors son rythme efrené, faut croire que ça l'excite fortement ça! je le sens me pénétrer et dans un cri non retenu je jouis. a mes spasmes son sexe me répond en déchargeant tout son sperme à l'intérieur, il se cambre, je me penche en arrière et m'écroule sur le lit.
    M. se rendort aussitôt, j'ai le temps d'entendre les voisins râler (apparement on les a réveillé).
    4 heures et demi, il est temps pour moi de dormir. 


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 11 Octobre 2007 à 17:33
    Heureux...
    de te voir de retour ! J'adore ce que tu écris... Bisouxxxxxxx
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :